Les absences

Les absences : trop d'erreurs, trop d'injustices

Divers témoignages de parents nous signalent des absences injustifiées "abusives" sur le bulletin de leurs enfants :
  • - des absences pour "mouvement lycéen" qui avaient été attestées par les parents
  • - des absences qui n'ont jamais existé
  • - des absences qui n'avaient pas été signalées aux parents
Nous n'avions pas pensé initialement faire une rubrique "Absences" sur ce blog. En conseil d'administration du 26 mai 2008, le proviseur nous avait assuré, sur une des questions diverses posées par les parents et mentionnées sur le procès-verbal, que toutes les erreurs avaient été corrigées. Cela n'est pas le cas. A chaque trimestre, beaucoup de parents ont découvert des absences qui ne leur avaient pas été communiquées, certaines mentionnées définitivement sur le bulletin et non susceptibles d'être effacées, d'autres non corrigées bien qu'excusées ou contestées, avec un certain nombre d'erreurs flagrantes : certaines absences correspondent à des horaires où il n'y a pas cours depuis le début de l'année scolaire...

Le summum est arrivé sur le bulletin du 3e trimestre 2008 au cours duquel, rappelons-le, il y a eu des blocages au lycée, des grèves, des manifestations, entraînant une inorganisation du contrôle des présences, des retards, des absences de professeurs, etc. Or, sur les bulletins du 3e trimestre, des parents ont découvert de nombreuses absences
mentionnées dont beaucoup correspondent aux journées de grève ou de blocage, et d'autres aux erreurs habituelles des trimestres précédents. Lorsque l'élève concerné passe sans problème dans la classe suivante, ou lorsqu'il n'a pas à chercher un autre établissement pour la suite de ses études bien que redoublant, cela ne pose pas de problème. Par contre, cela pose un problème grave pour les élèves qui doivent changer d'établissement, surtout si leur bulletin est moyen ou pas bon, car cela sous-entend que l'élève n'est pas sérieux puisqu'absentéiste et que ses notes s'expliquent par ces absences alors que d'autres raisons plus pédagogiques pourraient être valablement invoquées.

Il serait normal, pour aider ces élèves à trouver un établissement, que les absences ne soient pas mentionnées. Mais il s'agit de plus ici d'absences erronées, ou d'absences excusées. Le 3e trimestre ayant été très perturbé, il est inadmissible de faire de telles erreurs, de persister à mentionner des absences avec les notes pour pointer un peu plus des problèmes qui parfois n'en sont pas. Tout cela est d'autant plus inadmissible que toutes les grèves, les blocages, les manifestations ont eu lieu sur des mots d'ordres des associations de parents d'élèves FCPE et des syndicats d'enseignants. Il ne semble pas que l'avenir des professeurs ait été fragilisé par leurs absences syndicales. Celui des élèves, quant à lui, est sérieusement compromis par de telles mentions sur le bulletin.

Donnez vos témoignages, posez vos questions, réagissez sur ce blog, en allant cliquer à la fin de l'article suivant, à la rubrique "Ajouter un commentaire" :
2e trimestre 2008 : absences et grèves.


Nous ne cherchons pas à justifier ici les grèves, les absences. Nous souhaitons seulement protéger les intérêts de nos enfants.