Motion du 14-04-2008 sur l'avenir du lycée

Publié le par camille

Parents FCPE
Parents AIPE

Vauréal, le 14 avril 2008

Mme l’Inspectrice d’Académie du Val d’Oise
Immeuble « le Président », Chaussée Jules César
95525 Cergy-Pontoise Cedex


Objet
 : MOTION sur l’avenir du lycée C. Claudel


Madame l’Inspectrice,

Depuis quelques années, les inquiétudes des parents d’élèves à propos de l’avenir du lycée Camille Claudel de Vauréal se renforcent (liste non limitative) :

  • suppressions de postes et baisse des heures d’enseignement supérieures aux réductions d’effectifs et donc aux nécessités de l’enseignement,
  • heures supplémentaires en nombre très élevé, difficilement gérables, sources de tensions,
  • baisse des heures postes supérieure à celle du nombre d’élèves,
  • affaiblissement des options et des spécialités du lycée, dont la suppression progressive du japonais depuis 3 ans, alors que la demande est en plein développement,
  • insécurité scolaire due à la non prise en compte des intérêts des familles, non consultées, et dégradation générale de l'atmosphère éducative,
  • incertitudes dans les programmes et la gestion du lycée à cause de réformes nombreuses, souvent contradictoires, sans consultation des parents et incertaines quant à leurs résultats et à leur intérêt,
  • traitement non respectueux des parties prenantes du système éducatif, dont les familles sont censées être un maillon essentiel.

 
Ces inquiétudes, justifiées par les premières mesures de votre rectorat et du ministère de l’Education Nationale, dont on nous promet qu’elles vont s’accélérer et se durcir pendant les 5 années qui viennent, ne concernent pas que notre lycée mais tout le service public éducatif sur la France entière.

Notre souhait est :

  • que l’on renforce ce qui marche (sections spécialisées du lycée, options dont le japonais), sans création de conflits d’intérêts entre les options, surtout dans le cadre de la désectorisation promise,
  • que l’on remédie à ce qui marche moins, par des moyens adaptés et non par des mesures systématiques d’économie ou de suppression de filières,
  • que l’on établisse enfin des programmes plus adaptés, mûrement réfléchis, sans donner priorité à des restrictions budgétaires incompatibles avec les nécessités du développement éducatif,
  • que l’on consulte et que l’on écoute les familles.


Pour toutes ces raisons, les parents d’élèves ne peuvent plus accepter de participer à une gestion éducative entièrement fondée sur l’économie de moyens qui compromet leur responsabilité d’éducateurs, l’avenir de leurs enfants et
la réussite de tous.

Ils demandent au Ministère de l’Education Nationale d’écouter enfin les inquiétudes et les souhaits des parents, à côté de ceux des enseignants et des élèves. Ils demandent à être traités comme des partenaires à part entière et non comme des pions sur un échiquier budgétaire.

Conscients des difficultés auxquelles vous avez à faire face, mais dans la certitude de l'intérêt que vous portez à l'éducation des adolescents qui font leurs études au lycée Camille Claudel de Vauréal, nous vous demandons instamment, Madame l’Inspectrice, de prendre en compte notre appel et de le relayer dans votre hiérarchie.

Cette motion a été présentée en conseil d’administration du 14 avril 2008
par les parents d’élèves élus au Conseil d’administration du
lycée et votée à l’unanimité par les parents et les professeurs élus.

N’ayant pas reçu de réponse à notre motion précédente, nous espérons que vous aurez la possibilité d’apporter une réponse cette fois-ci et d’envisager de nous recevoir pour établir un dialogue dans un respect mutuel.

Nous vous prions d’agréer, Madame l’Inspectrice, nos salutations respectueuses.

Charles de LESPINAY, Président du Conseil Local FCPE
Martine de VECCHIS, Présidente de secteur AIPE

Copie à :

M. BOISSINOT, Recteur d’Académie de Versailles, 3 boulevard de Lesseps 78017 Versailles Cedex

M. THOMAS, Proviseur du Lycée Camille Claudel 

M. MORIN pour la Mairie de Vauréal 

M. BEVERAGGI pour la communauté d’agglomération

M. HUCHON Président du Conseil Régional d’Ile-de-France

Mme ROUCHETTE pour le Conseil Régional d’Ile-de-France

M. PONIATOWSKI, Député du Val d’Oise

M. ALVAREZ, président Comité Départemental FCPE 95

M. BILLON, Président AIPE Cergy-Pontoise

 

Commenter cet article